You are currently browsing the tag archive for the ‘mouffetard’ tag.

La grisaille est là, il faut faire avec. Heureusement, les températures ne sont pas encore frigorifiantes : un pull, une veste, et un itinéraire simple à commencer vers 20h peuvent rattraper une journée de grisaille !

Paris la nuit 006

Ce parcours débute à la fontaine qui se trouve au croisement de l’avenue des Gobelins, de la rue Monge et de la rue Claude Bernard. Pour connaître les détails de l’itinéraire, suivez le plan ci-dessous ! Au début c’est simple : remontez la rue Mouffetard. La faune est de sortie (quelques jolis portraits à faire), et les façades jaunies par les réverbères s’offrent à l’objectif avec gourmandise.

Paris la nuit 026

L’intérêt, une fois ressorti de Mouffetard, est de déambuler dans les rues où se côtoient d’archi-vieilles maisons. Et quelques monuments apparaissent, comme ça, au détour d’une rue.

Paris la nuit 047

L’itinéraire proposé est celui d’un soir, à vous de « flairer » et d’opter pour les rues qui vous tentent le plus. Parfois, c’est juste un bistrot au coin de la rue qui vous indiquera le chemin !

Paris la nuit 045

Ce qu’on fait souvent pour nos balades, c’est se donner un point d’arrivée. Ce jour-là c’était : « on va jusqu’à Notre Dame » et paf, on marche, on s’arrête, on se recroqueville au sol pour trouver le bon angle, on jubile quand on arrive à choper « le » cliché qu’on avait imaginé, et on trottine jusqu’à la prochaine image que l’on mettra encore une fois en boîte avec délectation. Grâce à ça, le temps gris, on a l’impression de lui faire un peu la nique !

La rue Mouffetard, on peut voir ça comme un piège à touristes.

Mouffetard fontaine

Ou alors, comme une petite rue de village. Oui oui ! Fromagers, poissonniers, bouchers, boulangers, quincaillers… plus un petit marché sur la place près du métro Censier Daubenton, franchement, habiter tout près c’est le pied.

Mouffetard boucher

Mais surtout, à Mouffetard, si on lève les yeux, on a de belles surprises…

Mouffetard façade

…et il ne faut pas se contenter de sillonner la rue. Prenez tous les chemins de traverse que vous croisez ! Impasse, passage, ruelle… foncez ! Voilà ce que vous pourrez récolter en à peine une heure de temps :

MouffetardMouffetard1Mouffetard2Mouffetard3Mouffetard4

Et encore… j’ai pas tout mis : amateurs de street art, vous êtes servi !

Paris en Livres

Cliquez sur le livre pour le retrouver chez Amazon

Lire l'article ici

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 14 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :