You are currently browsing the category archive for the ‘Balade sportive’ category.

Quoi de plus original que de faire sa gym au milieu du plus grand rond-point de France ?

IMG_4483

L’Arc de triomphe, pour un parisien, c’est le monument qu’on ignore par excellence. Et pourtant, il en raconte des choses ! Figurez-vous, d’abord, que chaque pied équivaut au poids de deux tours Eiffel. Et oui ma bonne dame ! Et si l’Arc pouvait parler, il aurait quelques tranches d’Histoire à nous raconter. Comme le passage des cendres de Napoléon Ier sous l’arche, l’enterrement du Soldat inconnu, le défilé de la victoire en 1944… et même le passage de quelques aviateurs entre ses jambes (les fous !)

IMG_4139.CR2

Mais revenons à nos moutons : nous sommes là pour pratiquer un peu de sport. Voilà ce qui vous attend : 284 marches pas piquées des vers, qu’il faudra s’il vous plaît gravir sans jamais s’arrêter. En haut, un banc vous attend pour récupérer !

IMG_4165.CR2

Après l’effort, passez aux activités proposées par le musée. La présentation a été entièrement revue il y a un an environ, et dans l’ensemble, c’est plutôt bien foutu. Vous pouvez déjà vous promener sur un planisphère pour découvrir les Arcs de triomphe du monde entier. Dans la salle de l’Attique au niveau supérieur, des écrans relatent l’histoire de l’Arc. Mais le plus ludique est certainement cet arc miniature dont on s’empare, et que l’on peut tourner à sa guise pour zoomer sur des sculptures du monument. En fonction de votre choix, l’écran dévoile l’histoire du détail que vous avez choisi.

IMG_4167.CR2

Enfin, allez respirer l’air de la place de l’Etoile sur le toit, et surtout admirer l’autre arche qui fait face au loin, dans le quartier de la Défense. Vous aurez peut-être même la chance d’essayer les nouvelles lunettes d’observation à « réalité augmentée » : en fonction de l’endroit où vous regardez, les jumelles indiquent automatiquement le nom des bâtiments et présentent même des images d’archives de diverses époques (elles n’étaient pas encore installées quand j’y suis allée, si quelqu’un les a testé je suis curieuse de connaître votre avis !)

exterieur025

Et ni une ni deux, il faut redescendre les trente mille millions de marches pour rejoindre la terre ferme, puis aller faire un petit salut au Soldat inconnu. Et lever la tête, pour observer les détails du plafond.

Supplément crânerie : l’Arc de triomphe, ça a été inventé pour triompher, c’est évident pensez-vous ! Que nenni. L’Arc de triomphe, à l’époque des Romains, avait une toute autre fonction. Lorsque les troupes rentraient des campagnes militaires, elles devaient déposer toutes leurs armes au pied de l’édifice, puis passer sous l’Arc. C’était une manière d’abandonner le costume de guerrier pour redevenir un simple citoyen. Très vite, cette signification fut oubliée et les Arcs furent érigés pour glorifier les victoires.

Truc utile (quoique cela peut aussi vous servir pour crâner) : Vous voulez éblouir votre entourage ? Attendez le 7 février, le 10 mai, le 1er août ou le 4 novembre (environ, hein) et placez-vous dans l’axe de l’Arc de triomphe. Les 10 mai et 1er août, en étant du côté des Champs-Elysées, vous pourrez admirer un coucher de soleil pile entre les pieds de l’Arc ! Les 7 février et 4 novembre, avis aux lève-tôt : en se plaçant du côté de la porte Maillot, vous assisterez au lever dans l’axe de l’Arc. Attention, le spectacle ne dure que quelques minutes, soyez à l’heure !

http://arc-de-triomphe.monuments-nationaux.fr/

C’est un fait : Paris, c’est loin d’être plat. Et en roller, ça se confirme !

Rando roller

Nous avons testé la rando « Rollers et coquillages » du dimanche après-midi. Départ à la Bastille, quelques milliers de participants s’échauffent (il paraît que ça monte à 15000, info ou intox ? en tous cas, la foule s’étend au loin !), et c’est parti pour un itinéraire qui change chaque semaine.

La cadence n’est pas trop difficile à suivre, et il faut souvent s’arrêter pour regrouper tout ce petit monde avant de reprendre le chemin. Ce qui vous achèvera, c’est la durée : départ à 14h30, arrivée à plus de 17h30 !

Les randos font environ 22-25 km, ce qui permet de sillonner Paris et de découvrir des quartiers dans lesquels on n’aurait pas idée d’aller. Et puis, pour une fois qu’on n’a pas à s’embêter à zigzaguer entre les piétons sur les trottoirs… avoir la route pour soi, c’est assez appréciable !

Rando rollers 063

A mi-parcours, une pause permet de reprendre son souffle. Pensez à prendre un bon litre d’eau, c’est le minimum nécessaire pour tenir (surtout quand le soleil tape).

Et c’est une « débutante intermédiaire » qui vous le dit : le niveau n’est pas difficile à suivre. Certains viennent avec le bébé en poussette, avec les enfants en rollers, avec leur fauteuil roulant ou avec leurs cheveux gris : c’est accessible à tous !

Rando rollers 085

Il paraît que la balade du vendredi soir a un rythme plus soutenu… et qu’elle dure aussi longtemps ! A vous de choisir, si vous voulez plus d’informations un article très complet a été publié sur le site Sortir à Paris.

http://www.rollers-coquillages.org/ http://www.pari-roller.com/

Fanatiques de la petite reine, voici une étape à votre niveau !

Vous aussi, vous pouvez remonter les Champs-Elysées en bloquant voitures et piétons qui ne manqueront pas de crier mais… pas forcément pour vous encourager !

Tous les vendredi soir, les aficionados du petit braquet se donnent rendez-vous devant l’hôtel de ville de Paris à 22h. Si vous passez à ce moment-là, ne vous étonnez pas de croiser entre 150 et 600 cyclistes prêts à en découdre avec le bitume.

Paris rando vélo 007

Vélo de course, des champs ou des villes, Brompton ou vélib, tous les styles sont admis, même le style gilet fluo et casque sur la binette. En peloton, vous parcourerez une vingtaine de kilomètres dans les rues parisiennes entre chien et loup d’abord, puis à la lueur des réverbères ensuite. Ne vous attendez pas à une vitesse de pointe digne d’un Tour de France, ici, on admire le paysage et on papote aux feux ! Autrement dit, c’est tout à fait abordable, que vous fassiez du vélo une fois par an ou par semaine.

Paris rando vélo 010

Ceux qui connaissent les rando rollers savent que le concept, c’est pas de sortie sans musique ! Même chose ici, du moins jusqu’à ce que la batterie rende l’âme…

Paris rando vélo

Pas d’inscription à prévoir, la sortie est gratuite : votre seule contrainte est d’arriver à l’heure au rendez-vous. Et si jamais cette balade ne vous comblait pas, faites une échappée du peloton…

Truc utile : Détenteurs d’un abonnement Vélib’, méfiez-vous du coût de revient de la soirée… Si la première demi-heure est gratuite, on vous allume sur les suivantes : pour environ 3h30 de vélo, la facture s’élève à 19€ ! Alors certes le Vélib » c’est bien, mais pas forcément pour les rando vélo !

http://www.parisrandovelo.com/

Paris en Livres

Cliquez sur le livre pour le retrouver chez Amazon

Lire l'article ici

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 14 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :